Le fruit du mois : l’orange sanguine

Le fruit du mois : l’orange sanguine

Le plein d’énergie !

Ses origines

Cousine de l’orange, elle est la reine des vitamines !

L’orange sanguine tient son nom de la couleur de sa pulpe, rouge sang parfois même violet.

(L’orange se colore d’abord sous sa peau, puis, en fonction de l’évolution de sa maturité elle rougit au centre).

Cette coloration est due aux pigments naturels, les anthocyanines, que l’on retrouve également chez la cerise.

Elles sont principalement produites en Tunisie, au Maroc et en Espagne.

Ses variétés

Il existe plusieurs variétés d’orange sanguine comme la Sanguinello.

De petite taille, très peu acide elle est la variété la plus tardive.

La Tarocco,  la moins coloré est la plus cultivée.

Enfin, la Moro légèrement acide est celle qui présente la coloration la plus intense, violet foncé.

La coloration peut varier d’une orange à l’autre, selon les variétés mais également la maturité, le sol et le climat.

Ses valeurs nutritionnelles

L’orange sanguine affiche une liste de bienfaits impressionnante, vitamines B, B9, E,

sans oublier sa forte concentration en vitamines C.

Ce fruit juteux et savoureux contient des minéraux, du calcium et améliore le taux de bon cholestérol dans le corps.

L’orange sanguine est-elle calorique ?

Avec plus de 80% d’eau et son nombre infini de nutriments, son apport calorique est moyen.

Il faut compter environ 45 calories pour 100g.

Comment la choisir et la conserver ?

Comme toutes les oranges, si elle est ferme, c’est qu’elle est mûre.

Les oranges sanguines préfèrent l’air libre.

Au delà de 10 jours, il faut opter pour le réfrigérateur.

Comment la consommer ?

Les oranges sanguines se consomment principalement en jus, un allié pour la santé.

Mais elles sont également idéales pour confectionner des confitures, des gelées et des pâtisseries.

Aucun commentaire

Désolé, les commentaires sont fermés.